Après la Conférence sociale quel agenda pour la formation professionnelle ?

Politiques de l'emploi et de la formation - Article - Mardi, 02 Juillet - 16:03

La conférence sociale qui s’est tenue les 20 et 21 juin dernier a permis au gouvernement et aux partenaires sociaux de définir les priorités ainsi que le calendrier de la formation professionnelle pour les douze prochains mois. Sur les six tables rondes organisées lors de ces deux jours, trois étaient consacrées à la question de l’emploi. Comme prévu la formation professionnelle a occupé le devant de la scène et c’est une année très chargée qui attend les principaux acteurs de ce secteur. Dès le mois de septembre prochain, 30 000 demandeurs d’emploi devront être intégrés au plan de « formation prioritaire pour l’emploi » et dès le mois de décembre la future loi sur la formation professionnelle devra être présentée au gouvernement.

 

 

« La formation prioritaire pour l’emploi » la mesure d’urgence pour le gouvernement

 

C’est très certainement la mesure qui a fait le plus de bruit. Jean-Marc Ayrault a annoncé une mesure d’urgence concernant l’emploi et la formation professionnelle, avec la création d’un plan baptisé « formation prioritaire pour l’emploi ». Ce dernier devrait être opérationnel dès le mois de septembre prochain. 30 000 demandeurs d’emploi, en priorité des chômeurs de longue date sont concernés et devraient suivre une formation pour que les emplois non pourvus trouvent preneurs.

 

Afin de mettre en place ce plan qui prendra effet très rapidement, Michel Sapin, le ministre du travail et de la formation professionnelle devra organiser une première réunion avant la fin du mois. Le but de cette rencontre est de permettre aux acteurs de la formation d'identifier les secteurs où la pénurie de main d’œuvre est la plus forte, et de trouver les formations correspondants à ces métiers pour qu’au mois de septembre les chômeurs soient dirigés vers ces filières.    

 

Une fin d’année chargée avec la réforme de la formation professionnelle

 

Outre la mesure prioritaire évoquée précédemment, la conférence sociale a également fixée les objectifs de la formation professionnelle pour la fin de l’année 2013. Le projet de loi réformant la formation professionnelle est dans toutes les têtes. C’est pourquoi quelques jours après la conférence sociale, le gouvernement a envoyé à tous les partenaires sociaux un document présentant les principaux axes de réflexions sur lesquels ils devront plancher pour l’élaboration de cette future loi qui devra être présentée dans quelques mois. Toutefois, aucune date n’a été communiquée concernant une rencontre entre les partenaires sociaux et l’Etat pour élaborer un futur texte de loi.

 

Cette loi devra réorienter la formation professionnelle pour qu’elle bénéficie en premier lieu aux chômeurs et aux salariés les moins qualifiés. Le gouvernement veut également que la formation devienne un levier de compétitivité pour l’économie française. Pour finir, cette loi servira également d’acte de naissance au compte personnel de formation, promesse de campagne du candidat Hollande, qui fera l’objet de plusieurs réunions pour définir les détails techniques autour de sa mise en place et de son financement.

 

En plus du compte individuel de formation, le futur projet de loi traitera également la question de la formation des jeunes notamment avec l’alternance. Dès le mois de septembre, les partenaires sociaux, les acteurs territoriaux ainsi que les organismes de formation seront conviés à se réunir pour débattre des meilleurs moyens pour développer ce mode de formation. Le but du gouvernement est d’arrivé au chiffre de 500 000 jeunes alternance sur les trois prochaines années.

 

Les mesures pour 2014

 

La feuille de route établie suite à la conférence sociale fixe tous les sujets sur lesquels devront travailler le gouvernement et les partenaires sociaux pendant un an. Parmi les mesures qui prendront effet en 2014, le gouvernement souhaite qu’à partir du 1er janvier de l’année prochaine les aides à la mobilité de Pôle emploi évoluent avec des critères simplifiés ainsi qu’un développement au niveau local.

 

A lire aussi :

 

Le calendrier de la conférence sociale

 

Augmentation de 8% du nombre de jeunes en apprentissage pour 2012

conférence sociale, formation professionnelle, compte individuel de formation, gouvernement, partenaires sociaux
Les solutions de communication du mag FPP
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité FPP
Abonnez vous à FPP
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+