Condamné à disparaitre avec la réforme de la formation, le DIF sera supprimé le 1er janvier 2015

Politiques de l'emploi et de la formation - Article - Mercredi, 29 Janvier - 15:15

C’est le grand dossier qui mobilise le gouvernement en ce moment. La réforme de la formation professionnelle est une priorité. Son adoption devrait se faire d’ici la fin du mois de février. Cette nouvelle loi est aussi synonyme d’un nouveau mode de formation. En effet, l’entrée en vigueur de cette réforme entraine la création du compte personnel de formation. Ce dispositif viendra remplacer le droit individuel de formation à compter du 1er janvier 2015. 

 

Les changements qui se produiront au 1er janvier 2015 en matière de formation

 

La principale mesure qui émerge de la réforme de la formation professionnelle est la mise en œuvre du compte personnel de formation. Ce dispositif a été créée par la loi du 14 juin 2013 mais c’est avec la réforme de la formation professionnelle que ce C.P.F prend corps et devient un véritable levier pour la formation.

 

La principale conséquence de l’entrée en vigueur du compte personnel de formation est la disparition du droit individuel de formation. Contrairement au DIF, le CPF est ouvert à tous les actifs qu’ils soient salariés ou chômeurs, de plus un compte peut être ouvert dès l’âge de 16ans. L'autre différence majeure entre ces deux dispositifs réside dans le fait que le C.P.F est un compte portatif que le salarié conserve peu importe qu’il devienne chômeur ou encore qu’il change d’entreprise.

 

Un autre changement introduit par l’apparition du CPF est l’allongement de la durée de formation pour les actifs. Avec le DIF, les salariés bénéficiant de ce dispositif pouvaient cumuler jusqu’à 120 heures. Or, à partir du 1er janvier 2015, avec le CPF les salariés pourront accumuler 150 heures de formation sur 9 ans.

 

Dans un souci de clarification le CPF sera beaucoup plus lisible. Les salariés pourront consulter sur internet leur compte et connaître le nombre d’heures dont ils disposent, ainsi que les formations auxquelles ils ont le droit. L’utilisation d’internet va permettre de diffuser des informations importantes sur la formation. Jusqu’à présent, le DIF était un système très opaque et il n’était pas possible d’obtenir des informations aussi basiques que le nombre d’heures auxquelles les salariés avaient droit. Le compte personnel de formation va donc devenir un outil beaucoup plus simple et plus transparent que le DIF.

 

Le CPF héritier de certains défauts du DIF

 

Sur un certain nombre de points le compte personnel de formation diffère du DIF. Toutefois, certaines mauvaises habitudes ont été transférées vers le nouveau dispositif de formation. En effet, les OPCA continuent d’être au centre de la formation des salariés qui devront continuer à s’adresser à elles pour financer une formation.

 

De nombreux spécialistes de la formation ont regretté que la disparition du DIF au profit du CPF ne se soit pas accompagnée d’une clarification du nombre des OPCA et d’une réduction de leur nombre ainsi que d’une lisibilité plus accrue.  

Réforme de la formation professionnelle, compte personnel de formation, droit individuel de formation, disparition du DIF à partir du 1er janvier 2015
Les solutions de communication du mag FPP
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité FPP
Abonnez vous à FPP
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+