DIF : un dispositif qui ne devrait pas manquer à beaucoup de monde

Politiques de l'emploi et de la formation - Article - Mercredi, 04 Février - 17:06

DIF, formation professionnelle, CPF,

Compte personnel de formation

Après 10 ans d’existence, le DIF a tiré sa révérence le 1er janvier dernier. Ce dispositif de formation avait été pensé pour permettre aux salariés du privé et du public d’entreprendre des actions de formation continue. Ne répondant plus vraiment aux besoins des salariés d’aujourd’hui, le droit individuel à la formation était pointé du doigt depuis quelques années pour son inefficacité. C’est pourquoi, ce dispositif a officiellement disparu le 1er janvier 2015 laissant ainsi la place à un nouveau levier de formation : le compte personnel de formation (CPF). Si ce changement bouscule les habitudes des entreprises, une étude menée par l’Afpa révèle que la disparition du DIF ne devrait pas impacter brutalement les salariés qui en réalité utilisaient très peu ce dispositif.

 

Le DIF : un dispositif très largement sous utilisé

 

Quel va être l’impact de la réforme de la formation professionnelle sur les actifs et sur les entreprises ? Une question d’autant plus légitime que cette nouvelle loi a mis fin à un dispositif de formation qui était connu de tous les salariés : le DIF. En effet, le droit individuel à la formation est resté en vigueur pendant 10 ans, aussi maintenant qu’il a disparu la question de son bilan se pose. C’est l’Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) qui s’est penchée sur cette question en réalisant une étude en octobre 2014.

 

L’enquête en question révèle que le DIF était un dispositif très largement sous utilisé par les Français. En effet, les chiffres sont très mauvais puisque 76% des salariés n’ont jamais eu recours à ce dispositif de toute leur carrière. Plus grave encore, 87% des demandeurs d’emploi n’ont jamais utilisé leur droit individuel à la formation. Autant dire que le bilan de ces 10 années de DIF est très nettement négatif.

 

Le DIF était-il inadapté ?

 

Les chiffres révélés par l’Afpa démontrent très clairement que le DIF n’était pas un dispositif favorisé par les Français. Pourtant, les salariés comme les chômeurs accordent une place très importante à la formation professionnelle. En effet, de nombreuses études mettent en évidence l’aspiration des Français à se former que ce soit pour acquérir de nouvelles compétences ou encore pour apprendre un nouveau métier. D’ailleurs, un tiers des Français a suivi une formation en 2014. Et c’est bien là que se trouve le paradoxe. En effet, alors que les actifs comme les chômeurs plébiscitent massivement la formation professionnelle il apparaît que le DIF était très largement sous utilisé.

 

Alors le DIF était-il réellement adapté aux besoins des Français? Il apparaît qu’en matière de formation, tout part bien souvent d’une initiative personnelle, ce n’est ni l’entreprise ni Pôle Emploi qui proposent des formations. Le DIF était donc un levier de formation qui ne correspondait pas aux réalités du marché de la formation ni aux besoins des personnes.

 

Le CPF va-t-il inverser la tendance ?

 

Très décrié ces dernières années, le DIF a donc été enterré et remplacé par un nouveau dispositif qui se veut plus efficace et plus adapté aux besoins des salariés et des chômeurs. Il est vrai que ce nouveau levier a été pensé pour permettre aux Français de prendre complètement la main leur formation, sa mise en service va permettre à chacun de devenir plus autonome. L’objectif du CPF est de mettre à la disposition de chacun un compte sur lequel il est possible de capitaliser des heures de formation. Ce compte suit la personne tout au long de sa carrière et ce peu importe si cette dernière change de travail ou encore se retrouve au chômage. Toutefois, il va falloir attendre encore un peu avant de pouvoir dresser un premier bilan concernant le CPF et surtout pouvoir comparer ses résultats avec ceux du DIF.

DIF, formation professionnelle, CPF,
Les solutions de communication du mag FPP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité FPP
Abonnez vous à FPP
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+