La réforme de la formation donne une place centrale à l’entretien professionnel

Conseils - Article - Mardi, 11 Mars - 11:34

La réforme de la formation professionnelle fait de l’entretien professionnel le rendez-vous incontournable entre salariés et employeurs. Ce dispositif va devenir d’autant plus important qu’il remplacera tous les autres entretiens et bilans existant à l’exception de l’entretien d’évaluation. Tous les deux ans, toutes les entreprises se verront obliger d’organiser ces entretiens professionnels. Ce rendez-vous sera l’occasion d’évoquer le parcours du salarié et d’ouvrir la voie à une formation pour améliorer ses compétences et envisager une progression professionnelle. 

 

L’entretien professionnel devient un rendez-vous incontournable

 

Afin de mieux appréhender mais aussi d’améliorer le parcours de formation des salariés au sein de leurs entreprises, la réforme de la formation professionnelle prévoit de faire de l’entretien professionnel le rendez-vous de référence entre le salarié et son employeur. Il s’agit d’en faire un moment propice pour évoquer la formation professionnelle et non une évaluation de travail.

 

Lors de cet entretien, employeurs et salariés devront évoquer le parcours du salarié dans l’entreprise mais aussi ses possibilités d’évolution. Il devra également être question des formations à envisager pour renforcer les compétences du salarié afin de le rendre plus productif et de lui ouvrir une porte pour accéder à plus de responsabilité et donc à un autre poste.

 

Afin de donner toute sa place à cet entretien, la réforme de la formation prévoit la suppression de tous les autres entretiens existant à l’exception de celui d’évaluation qui continuera d’exister. La suppression de tous les autres dispositifs a pour but de renforcer le caractère obligatoire et solennel de l’entretien professionnel.

 

Ce que prévoit la loi

 

La réforme de la formation professionnelle instaure un entretien professionnel tous les deux ans. Il doit également être systématiquement proposé aux salariés revenant dans l’entreprise après avoir pris un congé (maternité, parental d’éducation, de soutien familial, sabbatique ou encore d’un arrêt maladie). 

 

Les employeurs auront dorénavant l’obligation de remplir un compte rendu écrit à l’issu de chaque entretien professionnel. Afin de les aider à remplir ce document, il sera possible de demander un modèle type à son OPCA.

 

L’entretien professionnel : un instrument de contrôle

 

L’entretien professionnel doit être un moment favorisant l’échange où salariés et employer pourront communiquer que ce soit sur leurs attentes et leurs aspirations futures. Mais ce sera aussi l’occasion de vérifier que les salariés ont bien bénéficié d’une action de formation, ainsi que d’une certification par la formation ou la VAE, et enfin d’une progression salariale ou professionnelle.

Entretien professionnel, réforme de la formation professionnelle, entretien d’évaluation,
Les solutions de communication du mag FPP
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité FPP
Abonnez vous à FPP
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+