Quand les jeunes substituent l'intérim à la formation

Conseils - Article - Lundi, 21 Octobre - 15:47

Développer son employabilité, acquérir de nouvelles compétences ne serait-ce pas la vocation de la formation professionnelle? A en croire le baromètre semestriel mené par Opinion Way et Prism’ emploi, publié lundi 21 octobre, l’intérim aurait les mêmes vertus que la formation pour les jeunes de moins de 26 ans. Longtemps considéré comme une voie de garage, l’intérim serait en train de changer d’image et surtout auprès des plus jeunes.

 

L’intérim deviendrait attractif pour les jeunes

 

Longtemps déconsidéré, car n’apportant pas suffisamment de stabilité dans la vie professionnelle, et jugé comme précaire, l’intérim est en train de prendre une nouvelle voie à en croire le baromètre semestriel publié conjointement par Opinion Way et Prism’ emploi.

 

Cette étude a été menée auprès des jeunes de moins de 26 ans, et pour 55% des sondés l’intérim s’ancre dans une logique de formation. Cette tendance bien que surprenante pourrait s’expliquer par le fait que les jeunes et majoritairement les moins qualifiés ont difficilement accès à la formation professionnelle. Or, il semblerait que l’intérim par l’intermédiaire de missions diverses et variées soit devenue un substitut, qui permettrait aux jeunes d’acquérir de nouvelles connaissances et de développer leur employabilité.

 

L’intérim un substitut à la formation professionnelle

 

L’intérim par vocation permet à des personnes d’effectuer des missions d’une entreprise à une autre pour une durée déterminée. Les personnes en intérim sont envoyées pour occuper des postes qui correspondent à leurs qualifications. Toutefois, ces changements perpétuels d’entreprises les obligent à s’adapter rapidement à un nouvel environnement professionnel, ainsi qu’à de nouvelles méthodes de travail.

 

Ce qui explique pourquoi 84% des sondés estiment que l’intérim leur permet de développer leur employabilité. Mais aussi pourquoi 80% d’entre eux déclarent que cela leur permet d’acquérir de nouvelles compétences, ce qui leur permet d’apprendre différents métiers. Ces chiffres démontrent que l’intérim permettrait aux jeunes d’évoluer professionnellement plus facilement, ce qui jusqu’à maintenant était l’apanage de la formation professionnelle serait-elle en train de glisser vers l’intérim ?

 

Acquérir de l’expérience et développer ses connaissances

 

La majorité des sondés voient l’intérim comme un bon moyen de faire ses premiers pas dans le marché du travail, avant d’entreprendre une carrière plus stable au sein de la même entreprise.  Outre se confronter au monde professionnel, l’intérim est vu comme une façon d’élargir ses compétences. Au vu de ces résultats la question qui se pose est de savoir si ce sondage montre une défaillance de la formation auprès des jeunes que ces derniers essaient de compenser par l’intérim. 

Interim, formation professionnelle, baromètre semestriel Opinion Way Prism emploi, développer ses compétences, acquérir de nouvelles compétences
Les solutions de communication du mag FPP
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité FPP
Abonnez vous à FPP
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+