Le conseil en évolution professionnelle un nouveau dispositif pour conseiller les salariés

Conseils - Article - Mercredi, 05 Février - 14:34

Le conseil en évolution professionnelle alimente beaucoup moins les discussions que le compte personnel de formation. Pourtant, ces deux dispositifs sont issus de la loi de sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013. Si le compte personnel de formation vient en remplacement d’un outil déjà existant : le DIF, le conseil en évolution professionnelle est un concept inédit. Il s’agit de donner à tous les actifs l’accès à un service d’orientation pour faire le point sur leur situation professionnelle et leur proposer des offres de formation si nécessaire.

 

Qu’est-ce que le conseil en évolution professionnelle ?

 

Il s’agit d’un dispositif d’orientation mis à la disposition de tous les actifs (jeunes, seniors, demandeurs d’emploi, salariés). Il sera accessible dès l’entrée sur le marché du travail et jusqu’au moment du départ à la retraite. Ce service doit servir d’une part à faire le point sur la situation professionnelle de la personne afin de l’aider à identifier ses aptitudes et compétences professionnelles. D’autre part, le conseil en évolution professionnelle doit apporter des solutions pour aider les actifs à suivre des formations et connaitre leurs droits en matière de formation. Le rôle de ce dispositif peut se résumer en 4 points :

 

      • Aider les personnes à identifier les compétences qu’ils doivent développer
      • Informer quant aux évolutions des métiers à ce que ce soit à l’échelle régional et national
      • Informer sur les dispositifs mobilisables pour lancer une formation : que ce soit par le DIF, le CIF, le bilan de compétences, le VAE…
      • Informer sur les formations disponibles auxquelles la personne peut prétendre.

 

Ce dispositif doit permettre aux personnes le sollicitant de bénéficier d’un entretien gratuit et confidentiel avec des spécialistes de l’évaluation des compétences et de la formation. Le CEP a été pensé pour apporter des réponses rapides et adaptées aux questions et aux besoins des personnes.

 

Les modalités d’application du conseil en évolution professionnelle

 

Pour le moment les détails sur les conditions d’application de ce nouveau dispositif n'ont pas été dévoilés. La rédaction d’un cahier des charges est en cours. Les partenaires sociaux, l’état et les régions travaillent actuellement à définir les modalités d’application du CEP. Tous ces acteurs devront également travailler à sa mise en place.

 

Conseil en évolution professionnelle, CEP, formation professionnelle, loi de sécurisation de l’emploi
Les solutions de communication du mag FPP
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité FPP
Abonnez vous à FPP
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+