Les métiers du luxe ne connaissent pas la crise

Les formations - Article - Vendredi, 24 Mai - 12:54

luxe, emploi, formation

Le secteur du luxe

En France si un secteur ne connait pas la crise c’est bien le luxe, avec des exportations toujours au beau fixe, le made in France a toujours autant de succès. Malgré la crise, ce secteur continue à embaucher, avec la création de 2 000 postes depuis 3 ans. Ce secteur prestigieux regroupe 200 professions. Aujourd’hui, de nombreuses formations sont proposées pour permettre aux demandeurs d’emploi de pousser les portes du luxe. Pôle emploi, Afpa, écoles proposant des formations pour adultes, les personnes intéressées par ce secteur ont l’embarra du choix. 

 

Un secteur qui se moque de la crise

 

Le luxe est-il touché par la crise ? Il semblerait bien que non, depuis 2009 près de 2 000 emplois ont été créés dans ce secteur. Selon les spécialistes, cette tendance n’est pas prête de s’inverser. En effet, la vente en ligne de produits de luxe connait une explosion depuis 2011. Le luxe made in France n’a donc pas fini de prospérer. Le savoir-faire français est très prisé à l’étranger, et particulièrement dans les pays émergents, où il s’exporte extrêmement bien. Preuve de la bonne santé de ce secteur en 2011, le marché du luxe a connu une croissance de 10%. Face à une demande qui ne semble pas diminuer, les grandes maisons du luxe recrutent pour faire face à la demande.

 

Les métiers du luxe

 

Le secteur du luxe est très vaste et regroupe un très grand nombre de professions, très différentes les unes des autres, mais ayant en commun la maitrise d’un savoir-faire réputé dans le monde entier. Le luxe français recouvre différents secteurs, et près de 200 métiers :

 

  • Le textile : brodeur, dentelier, couturière, tisserand…
  • La haute couture : modiste, modéliste, tailleur, chapelier
  • Cosmétique : créateur de parfum, préparateur, parfumeur…
  • Bijouterie, Horlogerie : bijoutier, orfèvre, sertisseur, graveur…
  • L’hôtellerie : gouvernante, directeur d’un hôtel
  • Gastronomie : cuisinier, pâtissier, chocolatier, œnologue, caviste

 

En plus des métiers de création (couturier, horloger, orfèvre, verrier, bronzier…) le luxe comprend également des métiers de services qui restent très important dans ce secteur. En effet, il existe tout un panel de métiers dit de « service » inhérent au luxe. La vente en fait partie, mais il faut également compter sur tout l’aspect marketing et packaging. Cette partie est aussi très importante au sein de l’univers du luxe, puisqu’il s’agit de définir des stratégies de communication autour d’un produit pour le vendre. Le packaging sert également à mettre un produit en valeur.

 

L’émergence d’internet et de la vente en ligne donne à ces métiers de service encore plus d’importance. Parmi les plus recherchés : responsable marketing, chef de produit de luxe, visual merchandiser, chef de département, chef de marque.

 

Les formations pour les métiers de la création

 

Le luxe étant un des rare secteur à embaucher, les formations autour de ses métiers se développent. Pôle emploi conscient du dynamisme de ce secteur, identifie des demandeurs d’emploi ayant des aptitudes particulières pouvant correspondre aux besoins du secteur, pour les diriger vers des formations qui les conduiront vers le secteur du luxe.

 

L’AFPA est aussi très présent dans la formation à ces métiers, et propose différentes formations ayant attraits aux métiers du luxe. Durant plusieurs semaines, les personnes inscrites bénéficient d’un apprentissage durant lequel ils apprennent à maitriser un savoir-faire.

 

Il existe également des écoles comme l’Institut national des métiers d’Art qui propose un cursus pour les jeunes à la sortie du secondaire, mais également des formations pour les adultes. Cette école propose une formation aux métiers de l’art très complète mais aussi très variée, telle que les métiers de l’horlogerie, du cuir, en passant par le bois ou la bijouterie.

 

Certaines maisons vont même jusqu’à lancer leur propre filière de formation. Ainsi grâce à un partenariat avec Pôle emploi, ce dernier propose des profils pouvant correspondre aux attentes des maisons qui par la suite s’engagent à former elles-mêmes des demandeurs d’emploi.

 

Les formations aux métiers de service

 

De nombreuses formations sont également disponibles pour les personnes désirant travailler dans le secteur du service. En effet, que ce soit la vente ou le marketing ces formations permettent d’intégrer les codes du luxe, de mieux comprendre le secteur, et d’acquérir de nouvelles connaissances. Lors de ces formations, il existe très souvent deux parties. La première est consacrée à des cours théoriques, et la deuxième partie permet de mettre en pratique ces nouveaux acquis dans des études de cas.  

secteur du luxe, métier du luxe, formation, pôle emploi, AFPA,
Les solutions de communication du mag FPP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité FPP
Abonnez vous à FPP
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+