Le dynamisme du secteur des télécoms entraine un besoin pressant en personnel qualifié

Les formations - Article - Mercredi, 27 Février - 13:19

L’annonce de plans de restructuration chez SFR ou encore Bouygues Télécoms en 2012 laissait présager le pire. En effet, l’arrivée de Free Mobile ayant fortement perturbé le secteur, ses concurrents ont dû s’adapter et revoir leur stratégie notamment en présentant des plans de départs volontaires. Pourtant, l’année 2013 devrait se placer sous le signe de l’embauche et de la restructuration. Ingénieurs, techniciens, commerciaux et professionnels du marketing vont être très recherchés cette année mais aussi dans le futur. Ce dynamisme s’explique par la construction de la fibre optique, le déploiement de la 4G. Dans le secteur du mobile, la concurrence étant devenue de plus en plus rude, les grands opérateurs vont avoir besoin de personnel qualifié et innovant pour lancer de nouvelles offres.

 

Le marché des télécoms : un secteur très dynamique

 

La téléphonie mobile a connue une année 2012 pleine de rebondissements. La venue de l’opérateur low cost Free Mobile ayant entrainée la fuite de nombreux clients chez SFR et Bouygues Télécoms. Ces deux opérateurs ont lancé des plans de départs. Toutefois, l’année 2013 parait bien mieux engagée. Les opérateurs historiques semblent avoir trouvés la parade en lançant de nouveaux forfaits et se préparent au lancement de la 4G.

 

Ainsi, les spécialistes du secteur estiment que les recrutements vont reprendre, le marché des Télécoms reste un secteur très dynamique où les besoins sont nombreux. Actuellement, ce secteur emploie 130 000 personnes dans l’hexagone, et ce chiffre devrait continuer à augmenter. En effet, les spécialistes du marketing, les commerciaux et les ingénieurs sont très recherchés pour mener à bien de nouvelles campagnes de publicité et pour élaborer de nouvelles offres.

 

Les futurs grands chantiers des Télécoms

 

Le marché du mobile ne cesse de grandir chaque année. En 2012, le nombre de clients mobiles était de 72 millions, alors qu’en 2011 ce chiffre était de 68,6 millions. Avec un marché en plein essor les besoins en personnel ne vont cesser de croitre pour répondre à la demande.

 

L’innovation permet à ce secteur de rester aussi dynamique. En effet, le déploiement de la 4G et la construction de réseaux de fibre optique nécessitent un investissement à hauteur de 30 milliards d’euros pour les quinze prochaines années.  Ces nouvelles technologies vont entraîner la création de nouveaux emplois. Cette analyse est confirmée par le président de l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) qui estime que le déploiement de la 4G et la construction d’un réseau de fibre optique :

 

« va entraîner la création d’un nombre important d’emplois. En effet, le génie civil représente 80% du coût de construction de ces nouveaux réseaux et sera un gros pourvoyeur d’emplois non délocalisables. »

Propos de Jean-Louis Silicani, président de l’Arcep.

 

En plus d’ingénieurs pour concevoir et créer ce réseau de fibre optique, le secteur des télécoms aura besoin d’ingénieurs spécialisés dans la maintenance de ces nouveaux services.

 

De nouvelles formations pour répondre aux besoins de ce secteur

 

L’installation de ces nouvelles technologies demande le recrutement d’ingénieurs compétents. C’est pour répondre à ces exigences, que de nouvelles filières ont vu le jour.

 

En 2006, le centre national de compétences et de formation de la filière fibre optique et services numériques : Novea a mis en place une formation qualifiante de type BEP ou CAP cette formation peut aller jusqu’à un niveau licence. En lançant cette nouvelle filière le centre Novea a voulu se mettre à niveau en formant des étudiants aux défis de ces nouvelles technologies. Le centre Novea a pour but de préparer ses étudiants à entrer sur le marché du travail en mettant en avant leurs compétences.

secteur des télécoms, emploi, 4G, fibre optique, ingénieur, formation, professionnelle, Novea
Les solutions de communication du mag FPP
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité FPP
Abonnez vous à FPP
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+