Chef d’entreprise, entrepreneur, les patrons aussi doivent se former

Les formations - Article - Lundi, 17 Mars - 11:46

L’importance de la formation professionnelle des salariés pour la compétitivité d’une entreprise n’est plus à prouver. Les patrons n’hésitent plus à envoyer leurs employés suivre une formation. Paradoxe de la chose, bien souvent les chefs d’entreprises s’excluent d’eux même de la formation. Or, en s’acquittant des cotisations liées à la formation de leurs employés les patrons s’ouvrent par voie de conséquence les mêmes droits. De nombreuses formations sont ouvertes à destination des patrons afin que ces derniers soient toujours compétitifs et restent à la pointe de leur secteur d’activité.  

 

Les chefs d’entreprise ont le droit d’entreprendre une formation au même titre qu’un salarié

 

Un chef d’entreprise est dans l’obligation de s’acquitter de la contribution pour la formation professionnelle. La somme versée dépend de plusieurs facteurs : le nombre de salariés, la catégorie de travailleurs (pourcentage sur la masse salariale brute pour les salariés et pourcentage du chiffre d’affaire pour les non-salariés). Le versement de cette contribution doit se faire auprès d’un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) ou d’un FAF (Fond d’Assurance Formation).

 

Cette contribution ouvre des droits pour les travailleurs salariés ou non salariés. Cette dernière catégorie, c’est-à-dire les non-salariés comprend les chefs d’entreprises. En effet, qu’ils possèdent un statut de salarié ou non, les chefs d’entreprises sont tout autant concernés par la formation professionnelle. En  s’acquittant de leur cotisation les patrons obtiennent les mêmes droits que leurs salariés en matière de formation. 

 

Bien souvent les patrons s’oublient dans leur propre politique de formation

 

Les plus prévoyants ont mis en place une véritable politique de formation à destination de leurs salariés, cette politique doit permettre d’entreprendre des actions de formation de façon stratégique afin que cela profite le plus possible à l’entreprise. Or, bien souvent les patrons s’oublient dans cette politique alors qu’ils sont au centre de la compétitivité.

 

S’il y a beaucoup moins de communication autour de la formation des patrons qu’il n’y en a autour de celle des salariés, ce n’est pas pour autant que l’offre n’est pas importante. Chaque année, les OPCA et les FAF publient le catalogue des formations auxquelles les chefs d’entreprises sont éligibles. Pour les patrons ayant adhérés à des chambres consulaires type Chambre du Commerce et de l’Industrie et autres… il est possible de suivre des formations avec ces organismes.

 

Dans le cas de la formation des dirigeants, les solutions de formation à distance sont nombreuses. En effet, de nombreux patrons refusent de suivre une formation car ils ne peuvent pas s’absenter de leurs bureaux. Or, avec des solutions de e-learning il est beaucoup plus facile pour eux d’entreprendre une formation. Ce type de formation à distance est favorisée notamment lorsqu’il s’agit de suivre des cours de managements ou de développement personnel. A l’inverse, la formation présentielle est favorisée pour des formations techniques portant sur des sujets bien précis.

 

L’intérêt de se former pour les chefs d’entreprise

 

Alors qu’ils peuvent prétendre à une formation, les patrons sont généralement ceux qui se forment le moins. Et pour cause, si la formation des salariés apparaît comme étant un moyen  d’améliorer la productivité de l’entreprise ainsi que leur performance, les patrons ne voient souvent pas l’intérêt pour eux-mêmes de suivre une formation.

 

Pourtant, suivre une formation est tout aussi important pour un chef d’entreprise que pour un salarié. Il s’agit là encore d’une question de compétitivité, que ce soit pour suivre les évolutions des dernières technologies dans son secteur d’activité mais aussi pour se mettre à jour quant aux avancées des nouveaux moyens de communication (la maîtrise des réseaux sociaux, les évolutions du référencement sur internet…) Qu’il s’agisse d’une formation très ciblée sur une technologie bien précise ou une formation plus généraliste comme des cours de management dans les deux cas, il s’agit de formations qui seront utiles et qui permettront à l’entreprise de gagner en compétitivité.     

 

Utiliser ses droits à la formation permet aussi aux chefs d’entreprise de prendre de l’avance sur la concurrence. Enfin, suivre une formation permet de rencontrer d’autres entrepreneurs c’est donc aussi un lieu d’échanges. 

Formation professionnelle, entrepreneurs, chef d’entreprise, formation à distance, e-learning, droit à la formation
Les solutions de communication du mag FPP
Devenez annonceur sur le MAG FPP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité FPP
Abonnez vous à FPP
Rejoignez FPP sur Twitter
Abonnez-vous à FPP sur Google+